Cesser les conflits au travail

Rares sont les celles qui n’ont jamais eu de problèmes ni avec ces collègues ni avec sa hiérarchie.

Un conflit au travail reste encore bien trop prenant pour ne pas essayer de cesser cette situation. Moralement, vous avez du mal a aller au travail avec dans la tête ces soucis entre collègues ou avec vos responsables.

Votre sourire commence à se perdre et votre état commence à faire ressentir fatigue, épuisement et démotivation.

Une remise en question s’est imposée et pourtant vous n’avez pas réussi à vaincre ces conflits.

Il ne sert à rien de vous effacer dans votre travail. Dès lorsque vous avez cette notion de respect, il n’importe pas que vous changiez pour vos supérieurs ou vos collègues. Rester soi-même est la première étape dans la résolution des conflits.

Les circonstances

Etais-ce juste une petite dispute ou des disputes récurrentes ?

Est-ce que vous avez le sentiment d’être incompris par tous vos collègues ou juste un ou deux ?

L’analyse de cette situation vous permettra de vous remettre en question. C’est un pas vers l’avant de savoir décrypter chaque conflits antérieurs.

Dans quel état d’esprit étiez-vous lors de ces conflits ?

Vos tracas hors de votre vie professionnelle peuvent atteindre votre perception ressentie lors de ces conflits au travail.

J’ai vécu des situations similaires où certaines personnes mauvaises se jouaient de faire du mal à d’autres, de la méchanceté gratuite. Ce n’est pas car il y a du bon et du mauvais chez tout le monde qu’il faut excuser de leurs comportements et se rabaisser.

Et votre interlocuteur lors de ces conflits ? Essayez de vous mettre à la place sans être trop empathique. Comment était-il ? Etais-ce peut-être une journée difficile ? Et s’il se posait les même questions que vous ? Et s’il n’avait pas les outils nécessaires pour éviter ou remédier à ce conflit ?

On voit souvent notre désarroi avant d’essayer de comprendre celui des autres. C’est l’instinct de survie.

La discussion

Pour cesser les conflits, il n’y a pas de recettes miracle.

Prenez votre courage à deux mains et demander un dialogue. Si cette personne n’est pas prête, réessayez à froid. Si elle ne l’est toujours pas , considérée que vous avez fait des pas vers elle, que vous avez montré que vous n’êtes pas fermée à la discussion et reprenez le court de votre vie.

Il est très pesant d’aller au travail sans valorisation hiérarchique, soutien des collègues ou ambiance détendue. Et pourtant vous avez besoin de travailler pour réaliser vos projets (financièrement).

Même si vous savez pourquoi vous y allez, pourquoi vous vous dirigez dans une ambiance désagréable, reprenez-vous car cela ne peux pas continuer.

Parlez calmement lors de cette discussion, sans vous énerver. Si vous ne le sentez pas, écrivez au moins l’essentiel que vous souhaiteriez faire entendre. Essayez de sortir du cadre du travail pour avoir chacun l’esprit apaisé, en extérieur par exemple.

Il n’est pas question de vous écraser. Vous avez votre point de vue, assumez-le mais il est possible de ne pas être comprise. Le but n’est pas là de tout comprendre mais de résoudre pour mettre un terme à un conflit.

Mettez en place vos actions de réconciliation. Et même si ce n’est pas de votre tord, allez vers le dialogue. Il n’apporte rien d’être en froid avec quelqu’un. Hormis les cas très très graves, vous aurez la maturité et le courage de faire le premier pas.

La concentration

Plus vous vous mettrez dans le travail et plus votre esprit sera occupé.

Souvent la hiérarchie veut un esprit d’équipe mais ne veut pas de copinages. Car voyez-vous ces copinages apportent moins de productivité dans le travail.

En ayant des conflits au travail, vous serez encore plus productive alors ne vous prenez pas la tête à résoudre des conflits fermés s’ils peuvent au contraire vous faire apparaître comme une excellente travailleuse qui ne se laisse pas abattre.

C’est à vrai dire, le seul point positif.

La séparation

Le travail le plus gros est de savoir qu’une fois la porte passée de l’entreprise, vous êtes dans votre vie personnelle.

Si vous n’arrivez pas à séparer les deux alors votre état d’esprit sera tellement submergé que vous sombrerez petit à petit vers une dépression.

••> Article sur la dépression au travail <••

Pour résumer, lorsque vous avez des conflits au travail, il faut analyser la situation et également celle de votre interlocuteur, proposer un dialogue explicatif et dissocier votre vie professionnelle et personnelle.

Pour celles qui sont actuellement dans cette situation, je vous donne tout mon courage. Pour l’avoir vécu c’est une phase trop difficile à vivre.

Lorsque les conflits sont trop importants, certaines préfèrent fuire en changeant de service ou en démissionnent. C’est votre droit et si cela peut vous permettre de vous améliorer pour les fois prochaines alors FONCEZ.

Publicités

3 commentaires

  1. Bonjour, c’est un excellent sujet qui a été fort bien traité. Ce genre de situation concerne énormément de gens en réalité même si parfois on a du mal à se l’avouer.
    Je te souhaite une bonne fin de journée… 🙏

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s