Réussir son entretien d’embauche

Un entretien reste stressant si l’on ne s’est pas bien préparé. Mais comment bien se préparer et surtout comment réussir son entretien d’embauche ?

Vous avez postulé à une offre d’emploi et avez obtenu un entretien. Je vais vous donner des conseils pour vous préparer au mieux.

Avant l’entretien

Je vous invite à aller rechercher des informations sur l’entreprise. Produits vendus, chiffre d’affaire, stratégies markéting et de communication, affiliation…

Il est important de se renseigner sur la structure pour laquelle vous postulez. Ce sera une raison de motivation supplémentaire que le recruteur appréciera. N’allez pas non plus récitez votre texte. C’est une étape clé à la préparation d’un entretien pour gagner des points de reconnaissance.

N’oubliez pas que dès lorsque vous postulerez, vous pourrez être contacter téléphoniquement pour un entretien. Préparez-vous à cette éventualité en vous rappelant les enseignes dans lesquelles vous avez postulé.

La tenue

Le noir et le blanc restent les couleurs dominantes dans un entretien. Elles permettent de montrer votre côté sérieux et votre impartialité conformiste.

Le port d’une chemise blanche ou de couleur claire amènera votre intérêt à travailler. Vous pourrez également vêtir une blouse de couleur et motif unis. Jupe tailleur ou pantalon, optez pour le vêtement où vous vous sentirez confortable. Le blazer est également très appréciable.

Ne portez des talons que si vous avez l’habitude d’en mettre dans votre quotidien. Le recruteur voudra apprendre à vous connaitre. Si vous pensez que votre poste nécessite des talons et que vous n’êtes pas à l’aise, les petits talons de 5 cm feront l’affaire. Proscrivez les baskets et le jean ce qui donne un côté un peu trop détente pour la circonstance.

Vous pouvez sortir du lot avec votre tenue vestimentaire mais ce que le recruteur cherche à savoir, c’est si vous êtes la bonne professionnelle pour sa société.

Arborez un maquillage léger, de jour et n’oubliez pas la coiffure. Si vous avez l’habitude de vous attachez les cheveux, continuez mais mieux plaqués. Si vous avez les cheveux détachés au quotidien alors sublimez-les avec un bon brushing.

entretien.png

Votre apparence sera en partie responsable de la décision du recruteur. Donnez une bonne image à votre première rencontre.

Les démarches

Demandez votre extrait de casier judiciaire n°3 via internet. Les recruteurs pourront en avoir besoin s’ils vous choisissent.

Prévoyez de ramener un CV papier, vos lettres de recommandation et une copie de vos diplômes. Les recruteurs rencontrent tellement de candidats, qu’ils leurs ait possible de perdre certains de vos documents. Vous vous assurez donc de tout avoir dans votre pochette le jour de l’entretien.

Gardez dans votre sac à main, vos papiers d’identité, attestation de sécurité sociale, également s’ils vous sont demandés.

Les questions que le recruteur pourrait vous poser

Préparer votre argumentation avant la rencontre du recruteur. Vous pouvez vous entrainer à argumenter vos réponses devant un miroir ou avec un proche.

N’oubliez pas de relire la fiche de candidature afin d’être préparer au mieux à ce que recherche le recruteur. S’ils recherchent quelqu’un de dynamique, alors montrez-leur ou dites-leur que vous possédez ce trait de caractère.

  • Décrivez-vous en quelques mots

Il s’agit là de vous décrire brièvement sans trop en dire. Ne parlez pas de votre vie personnelle (enfants, mariée, âge…), tout ce qu’il y a à savoir est inscrit sur votre CV. Pour votre vie, montrez que vous saurez vous organiser. Allez droit au but en synthétisant au mieux.

Expliquez votre parcours professionnel. Ce qui vous a mené à postuler pour ce poste dans ce domaine. S’il s’agit d’une reconversion, alors argumentez réellement sur les raisons de ce changement de carrière.

Vous pourrez également indiquer vos atouts et vos « défauts » professionnellement. Vos défauts devront être également classables dans les atouts (persévérance, acharnée dans ce que vous faites…). Essayer d’employer des termes  qu’ils ont mis sur leur offre d’emploi (s’ils sont sinceres).

  • Que connaissez-vous du poste et de la société ?

Répondez grâce aux recherches que vous aurez faites au préalable. Ne récitez pas votre texte comme une poésie. Cela montre un côté impersonnel de votre personnalité.

En montrant que vous avez fait une étude du marché et de l’entreprise, le recruteur comprendra que vous pourrez être intéressante pour lui faire « gagner de l’argent ».

  • Que pourriez-vous apporter dans la société et pourquoi vous choisir vous ?

Quand on sait que nombreux candidats défilent pour postuler, cette question devient subitement très difficile à répondre. Je vous invite à bien peaufiner votre réponse qui pourrait être décisive dans la décision du recruteur.

La réponse dépendra vraiment de votre parcours et situation. Il n’y a pas d’argumentaire tout fait. C’est à vous de bien y réfléchir en tenant compte des attentes de l’entreprise.

Et si le recruteur ne me choisit pas ?

Donnez-vous à fond dans tout ce que vous faites. Vendez votre motivation au recruteur.

Je voudrais rappeler que chaque recruteur cherche un profil en particulier lorsqu’il passez des entretiens. Vous pourriez ne pas être retenue lors d’un entretien. Ce n’est pas grave car vous aurez donné le maximum.

N’hésitez pas à demander à vos recruteurs précédents pourquoi il ne vous ont pas choisis. Ce pourrait être une manière de vous améliorer dans les prochains entretiens que vous décrocherez. Et continuez vos recherches d’emploi.

Partez confiante et sure de vous lors de cet échange. Sachez argumentez à tous types de questions. J’ai connu des recruteurs qui posaient des questions indiscrètes qui n’avait pas de rapport avec le poste. Il suffit simplement de les recadrer en faisant preuve d’intégrité. Si ces questions sont trop dérangeantes alors ce n’est pas la bonne société chez qui vous devez postuler.

Suivant le domaine dans lequel vous postulez, un essai ou un test professionnel pourra vous être demandé. Préparez-vous bien avant pour ne pas louper cette étape.

Soyez vous-même. Ne jouez pas un rôle, cela ne sert à rien, il y a la période d’essai après la réussite de votre entretien, pour se rendre compte si vous étiez sincère.

Et si la nouvelle année était l’occasion de changer ou commencer un nouvel emploi ?

Publicités