Devenir plus écolo

Notre planète souffre et sans une aide minimum de notre part, nos générations à venir entreront dans une pénurie effrayante de nos denrées quotidiennes.

Des petits gestes quotidiens peuvent réduire la pollution, les gaz à effets de serre… pour respecter notre planète. Avec une communication auprès de votre entourage et une rigueur quotidienne, vous pourrez vous féliciter d’avoir participer à l’amélioration de notre planète.

Nous sommes presque de 8 milliards sur la Terre et elle se détériore à chaque seconde à cause de la non-observance de ses habitants. Protégeons chacune notre environnement à notre niveau pour la sauvegarder à une plus grande échelle.

Et si on faisait attention à la planète qui nous accueille ?

Les petits gestes que chacune peut réaliser

  • Le tri sélectif

Tout le monde en a déjà entendu parler et pourtant beaucoup passent à côté.  Vous avez certainement déjà ces poubelles de plusieurs couleurs qui sont ramassées par la ville. Pour bien faire les choses vous devez prévoir 4 poubelles. Chaque appartement ne possèdera peut-être pas autant de container pour recycler mais vous pourrez faire le minimum avec ce que vous avez.

Une poubelle pour le container vert : pour le verre (bouteilles, …), sans bouchons, ni couvercle.

Une poubelle pour lehug container bleu : pour tous le papier (journaux, magazines, annuaires…) sauf sales.

Une poubelle pour le container jaune : pour l’acier, l’aluminium, le plastique et le carton (emballage alimentaire).

Une poubelle ordinaire : pour tous ce qui ne se recycle pas dans les poubelles de couleurs.

Luttez également contre tous ces emballages. Dans la mesure du possible, achetez en vrac et entreposez vos denrées dans des bocaux.

  • Le composteur

Si vous avez la chance d’avoir un balcon, une terrasse ou un jardin, vous pourriez vous fabriquer une caisse qui servira de composteur. Comptez entre 30 et 100 euros pour vous l’offrir.th3IDVQXR4

Ce composteur permettra de mettre tous vos restes d’aliments (épluchures de légumes ou fruits, feuilles, gazons, mouchoirs, coquille d’œufs…).

Si vous avez des plantes, il fera un merveilleux engrais mélangé à de la terre au bout de plusieurs mois. Renseignez-vous sur tous les déchets que vous pourrez mettre à l’intérieur.

  • Surveillez sa consommation d’eau et d’électricité

L’eau du robinet a été prouvée bonne. Inutile d’acheter de l’eau en bouteille a part pour bébé. Limitez votre consommation d’eau en réduisant la durée de vos douches, supprimant quelques bains ou fermer la lumière lorsque vous sortez d’une pièce.

Cela vous fera faire quelques économies mais sera également bénéfique pour notre terre. Nous avons une chance énorme d’avoir directement dans nos foyer, de l’eau POTABLE, utilisons-la.

  • Ne sur-consommez pas

On est souvent amenée à jeter des aliments qui ont moisis car on avait oublié qu’on les possédait, ou jeter les aliments où la date de péremption est dépassée.

Pour ne plus faire de gâchis, vous pourriez faire vos courses avec une idée plus précise de ce que vous avez déjà à la maison. Effectuez une rotation de vos aliments pour mieux les apercevoir dans le frigo.

Ne faites pas trop de nourriture qui pourrait se détériorer dans le réfrigérateur et être jetée par la suite.

Consommez moins de viande par exemple et autres aliments d’origines animales.

Article à voir : « Qu’est-ce que vaut le bio ? »

 

  • Rouler à l’électrique ou au pas

C’est très en vogue de parler de ces petites voitures qui seraient les plus adaptées pour changer et améliorer notre planète.

Elles ont été d’ailleurs au cœur de la polémique qui a enrayé des citoyens « gilets jaunes ». En effet, avec ce mouvement de voitures écolos, le prix de l’essence et du diesel augmentaient énormément, les taxes gouvernementalistes se renflouaient les poches et les reprises, de nos si mauvaises voitures, nous offraient des clopinettes.

C’est un coût de changer sa voiture. Tout le monde ne peut pas se permettre de se soumettre à une marche vers l’écologie gouvernementaliste qui nous fera nous endetter. La force n’est jamais la meilleure des solutions.

J’ai quand même voulu le mettre dans les petits changements pour devenir plus écolo, dans le cadre, où vous voudriez (vous-même) changer de voiture; ce serait une bonne solution pour faire un pas vers notre planète.

Pour la solution BIS, vous pourrez tout simplement utilisez plus régulièrement les transports en communs, bien que moins confortables que votre voiture, ils vous conduiront au lieu où vous souhaitez aller. Vous ferez des économies d’argent et vous aurez la possibilité d’occupez ce temps de transports à lire, écouter de la musique, discutez ou dormir. Le vélo est aussi un moyen de transport écologique.

Utilisez vos pieds pour aller où vous souhaitez, c’est gratuit et cela vous maintient un minimum d’activité sportive et améliorerez votre santé. Bien sûr, vous perdrez peut-être plus de temps mais si vous pouvez marcher, allez-y autant que possible.

  • Recycler vos affaires

Vendez vos vêtements pour leurs donner une seconde vie et participer à une forme de recyclage. Certaines villes possèdent des containers où vous pourrez y mettre des vêtements et chaussures pour que d’autres familles en bénéficient.

Avant de vous débarrasser d’un de vos articles, assurez-vous auprès de votre entourage, que cela ne les intéressent pas. Des brocantes et des sites internet existent pour vendre tous vos objets inutilisables que vous auriez souhaité jeter.

  • Participer à des évènements écologiques

Vous pouvez agir dans des missions pour rassembler la cause environnementale auprès d’autres citoyens. Interagissez dans les réseaux sociaux pour rallier cette cause. Participez à des conférences de porte-parole écolo.

Faites du bénévolat ou ressourcez vous à travers des stages, auprès de la nature et ses bienfaits.

guide-tri-selectif-OK-1080x720

Ces petits gestes sont si simples et pourtant si chacun les respectaient, notre planète souffrirait bien moins. Préservons là avec ces petits riens pour nos futures générations.

La planète et ma descendance vous remercie pour vos efforts.

Publicités