Comment se relever de ses échecs

Les échecs sont une forme contraire à la réussite qu’occasionne la société. Très souvent les échecs sont perçus comme un obstacle dans la vie alors qu’en réalité, ils ne sont qu’épreuves.

Les doutes

Vous pourriez avoir perdu votre emploi, ne pas avoir réussi votre examen au permis de conduire ou encore échouer à un examen.

Ces exemples sont effectivement des échecs si vous le souhaitez.

Mais ces échecs vous permettent d’avancer vers vos objectifs, d’en ressortir plus forte et surtout de tout mettre en œuvre pour les atteindre.

Après un échec vous avez tendance à verser des larmes, à vouloir tout abandonner ou simplement à douter de vous et également trouver sur un coupable inopiné. Ce n’est pas la meilleure des solutions. N’oubliez pas que l’échec est une des étapes pour arriver au succès.

th2ZCTTPUY

Les échecs sont le fondement de votre réussite.

Ceux qui ont connus l’échec savent de quoi je parle. C’est un moment dur, solitaire et même une remise en question sur notre capacité à réussir.

L’important est de garder en mémoire que l’échec construit et renforce notre vision que l’on a sur la vie. La chute n’est pas un échec mais elle le devient si vous ne cessez de réessayer. Essayer sans cesse jusqu’à votre réussite. Le nombre d’échecs vécus n’est pas important mais ce qui l’est en revanche, c’est l’aptitude à se relever avec persévérance vers vos objectifs.

Vos émotions

La peur ou le stress peuvent construire à l’échec. Ne laissez pas vos émotions prendre le dessus sur vos rêves. Sachez aller de l’avant. Supprimez ce vocabulaire de votre tête, « peur », et vous verrez que vous n’échouerez plus.

La plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber mais de se relever à chaque chute – Nelson MANDELA

L’échec est une phase qui se ramollit au fur et à mesure que vous comprenez qu’il vous servira à évoluer. Vous développerez grâce à vos échecs une hargne et une force de caractère que d’autres ne connaîtront peut-être jamais.

Ne craignez plus l’échec. Ce n’est pas juste dans vos exploits et vos réussites qu’il faut croire en vous. C’est aussi à travers nos échecs.

Prenez du recul, soufflez, reposez vous et laissez passer quelques jours pour y méditer. Ne foncez pas dans des phases de destruction, vous le regretterez bien assez vite.

Je rajouterais même qu’il n’y a pas d’âge pour être et avoir ce que vous désirez. Il n’y a là que les moyens que vous mettrez en place pour changer vos ambitions et les faire évoluer vers un aboutissement de réussites.

Pour arriver à ses objectifs on ne prends pas tous les même chemin mais ceux qui arrivent à atteindre l’excellence sont ceux qui ont connus l’échec.

Croyez en vous.