Mon adolescent s’isole dans sa chambre

Qui n’a pas déjà vécu sa période d’adolescence comme un isolement constant dans sa chambre ? Derrière la télévision, les jeux vidéos ou son téléphone portable, votre adolescent se met à l’écart dans sa chambre.

La chambre d’un adolescent est son sanctuaire.

C’est une pièce où il peut être lui même et vaquer à ses occupations.

Demandez-vous pourquoi est-ce qu’il s’isole autant et depuis quand. Vous comprenez que c’est son jardin secret mais vous en avez marre qu’il passe toutes ces journées allongé ou assis sur son lit.

L’adolescence, entre 12 et 16 ans, est une période où votre enfant aura ce besoin de créer son intimité.

Dans sa chambre, il pourra bénéficier de son espace en toute tranquillité.

Mais bien sûr ce n’est pas pour autant que sa chambre sera toujours rangée. Fille ou garçon, le rangement c’est souvent le même problème.

Pour aider votre adolescent à sortir de sa « grotte », vous devez réfléchir à ce qu’il y fait déjà. Ne l’autorisez plus à manger ou boire dans sa chambre, ce pourra être un prétexte pour l’apercevoir dans la cuisine.

Si votre adolescent souhaite rester dans sa chambre pour faire ses devoirs, c’est une bonne raison pour être au calme.

Une chambre doit rester un endroit où l’on dort, où l’on se repose, où l’on entrepose des vêtements dans une armoire et auquel cas où votre adolescent fera ses devoirs.

Gardez en tête la fonction principale de cette pièce. Comprenez également que sans intimité et sans un minimum de solitude votre adolescent aura du mal à se sentir libre. Avec cette isolement dans sa chambre, il aura de plus en plus de mal à communiquer avec vous.

Plus vous laisserez votre adolescent seul dans sa chambre et plus il croira que cet espace lui appartient. Il pourra même se montrer arrogant et insolent lorsque vous lui parlerez de sa chambre. L’adolescence est souvent signe de crises et disputes, alors essayez de ne pas en arriver là en commençant de petites actions dès à présent.

th

Trouver des alternatives

Commencez doucement, s’il a des jeux vidéos, préférez les mettre dans la pièce principale, le salon. Dans cette configuration là, vous aurez un regard sur ce qu’il fait.

Vous pourrez néanmoins lui laisser son ordinateur ou sa télévision pour le laisser s’ouvrir au monde extérieur et ainsi être moins solitaire.

Vous pouvez également lui proposer des activités ludiques, sportives, intellectuelles qui lui permettront de s’évader autrement que dans sa chambre.

N’hésitez pas à déplacer les meubles avec lui et disposer sa chambre autrement. Ce changement lui permettra de ne pas se ycroire à l’hôtel et de mieux apprécier son rangement.

La chambre de votre enfant ne doit pas être fermée à clé. Il devra savoir que vous avez un droit d’accès à cette pièce et qu’il n’en est pas l’heureux propriétaire. Laissez lui un minimum d’intimité en frappant par exemple avant d’entrer.

La situation persiste...

Si vous ressentez, après ces changements, que votre adolescent est toujours isolé, allez vers lui. Prenez un temps où vous allez boire un chocolat chaud à l’extérieur de la maison, rien que lui et vous qui partagez une journée complice et communiquez plus avec lui. Creuser votre conversation et écoutez-le sincèrement.

La communication est essentielle dans cette phase d’isolement. S’il arrive à communiquer à travers les réseaux sociaux c’est déjà un pas mais ce n’est pas suffisant dans votre relation mère-adolescent.

Courage, restez optimiste, reconnaissez la différence entre intimité et isolement pour agir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s